Partager la page
Retour

DIESEL : nos conseils pour éviter le coût de pompe !

13 novembre 2018

C’est un sujet d’actualité en ce 13 novembre 2018. Quelques jours avant les annonces de blocage de notre pays pour protester contre le coût trop élevé du carburant, il nous devait de vous donner quelques conseils pour en diminuer votre consommation en camping-car. Une conduite plus économe pour la planète et votre porte-monnaie.

 

C’est certains que lorsque l’on choisit de voyager en camping-car, ce n’est pas pour rester près de chez soi. Ce voyage risque donc de coûter cher en carburant si l’on n’y apporte pas quelques attentions.

Un camping-car consomme de 9 à 20 litres au 100 kilomètres parcourus. Pour un séjour de 2000 kilomètres (ce qui est une moyenne raisonnable pour 2 semaines), vous pouvez donc prévoir de laisser entre 288 euros et 640 euros à la pompe. Quelques litres d’économiser en roulant, ce sont donc facilement quelques euros d’économiser à la pompe.

Conseil 1 : Le choix du véhicule

La résistance à l’air sera une cause principale de votre consommation importante. Un camping-car capucine, avec sa casquette sur la cabine, présente une prise à l’air importante. Avez-vous vraiment besoin de louer un camping-car capucine. Vous pouvez en effet trouver des camping-cars profilés vous proposant 5 places. De même, au choix initial de camping-car Profilé, un fourgon, plus compact pourra vous satisfaire, et soulager votre portemonnaie.

Une autre façon d’économiser du carburant, c’est également d’apporter une attention au choix de la motorisation du véhicule. Un camping-car récent sera par exemple équipé de moteur plus performant et d’une boite à 6 vitesses qui vous permettra d’atteindre un régime moteur mois gourmand en vitesse de croisière.

Conseil 2 : La charge du véhicule

Plus votre camping-car sera chargé, plus il sera lourd et par conséquent plus sa consommation sera importante. Donc, il faut alléger votre camping-car. Par exemple, éviter de circuler avec le plein de votre réserve d’eau, c’est jusqu’à 100 kilos de soulagé. De même pour votre réserve d’eau grise, pensez à la vider régulièrement. Enfin, ce n’est peut-être pas nécessaire de déménager votre maison : choisissez d’apporter le nécessaire pour vivre agréablement dans le camping-car…en évitant le superflu.

Conseil 3 : Une conduite souple pour profiter des paysages      

La consommation la plus importante du véhicule se produit au démarrage. Démarrer en souplesse et vous économiserez encore du carburant.

Conseil 4 : Où faire son plein ?

Plus le choix, vous devez y passer !!! Mais poser vous cette question avant. En effet, elle est pertinente lorsque l’on souhaite économiser quelques euros de carburant au cours de son voyage. Evitez de faire votre plein dans les stations d’autoroutes ou de grandes enseignes généralement. Privilégiez les stations de grandes surfaces dans lesquelles le diesel est généralement moins chère.  Une différence de 20 centimes entre les deux stations et c’est rapidement entre 40 et 80 euros d’économisé sur votre séjour.

 

L’augmentation récente et importante du prix du litre de gasoil ne doit pas être un frein au plaisir de partir en camping-car. En suivant d’ores et déjà ces conseils, vous avez économisez l’augmentation.

 

Bonne location,

Bonne route !!

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

de commentaires