Partager la page
Retour

Louer un camping-car, une bonne idée ?

21 mars 2017

Le mode de villégiature est original. C’est à coup sûr un succès auprès des enfants. Ne pas rester prisonnier de son choix de destination : il fait pas beau, on bouge !

Le camping-car reste l’idée originale de vos prochaines vacances estivales ou seulement d’une escapade printanière.  Facile à conduire, agréable à vivre, laissez-vous tentez par l’expérience.

Le hic, vous n’avez pas de camping-car. Trois solutions pour ne pas voir échapper le rêve de vos enfants. 

Emprunter le camping-car d’un ami ou d’un membre de la famille (les parents, les beaux-parents…)
Acheter un camping-car
Louer un camping-car

La pratique n’est pas au prêt. C’est assez rare en effet. Ensuite, devenir propriétaire n’est pas une décision anodine. Donc le plus simple : la location d’un camping-car (c’est également une très bonne idée avant d’acheter un camping-car !)

C’est décidé, on veut louer un camping-car !

La location de camping-car est de plus en plus simple aujourd’hui et l’offre est de plus en plus importante.

Nous nous efforcerons de vous conseiller sur le modèle qui conviendra le mieux à votre famille. Mais tout d’abord, où louer un camping-car ?

Deux solutions s’offre à vous pour louer un camping-car. Chez un professionnel ou à un particulier.

 

 Louer auprès d’un professionnel

Si le volume d’offres  est moins important, il n’est pas impossible de trouver un professionnel qui appartient à un réseau national ou non qui propose des camping-cars à louer près de chez vous. Les prix sont les plus élevés. Il faut compter près de 1000 euros pour une semaine en pleine saison. Mais ce prix comprend généralement l’assurance et un kilométrage illimité. L’assistance reste une option.

En ce qui concerne les véhicules, vous êtes assurés (à 90%) de partir avec un camping-car récent, bien équipé  (pour autant, il faudra tout de même apporter votre vaisselle, vos draps,…).

La mise en main se fait par une personne dédiée. Le professionnalisme est relatif et varie d’une enseigne à l’autre.

L’assurance est tous risque mais est soumise à une franchise incompressible importante (de 2 000 à 3000 euros suivant les réseaux et les modèles). Vous avez la possibilité de réduire cette franchise incompressible en choisissant une option complémentaire (entre 15 et 20 euros par jour). Le nouveau montant peut être compris entre 500 et 1000 euros.

L’assistance est généraliste et opérée par un plateau (Mondial Assistance, Europe Assistance,….). Des grands noms qui vous rassurent, mais vos interlocuteurs ne sont pas des spécialistes du camping-car  et ne pourront répondre  précisément à disfonctionnement cellulaire (chaudière, réfrigérateur, pompe…).

Exemples de réseaux de location professionnels de camping-car : Hertz trois soleil, Avis car Away, Motorhome rent, Evasia….

 

Louer auprès d’un particulier.

C’est la grande vague de la conso collaborative qui nous submerge. Le particulier à particulier. C’est plus simple, c’est moins cher, c’est plus sympa. Excusez-nous de nous arrêter là ! Ce sont des idées reçues ! Il y a de nombreux avantages, oui, mais il faut rester très vigilent.

Nous rappelons tout d’abord que la relation commerciale entre deux particuliers n’est pas aussi juridiquement encadrée que celle incluant un professionnel. Ce dernier a de nombreux devoirs envers le consommateur et principalement celui de résultats ! Ce n’est pas le cas d’un particulier. Vous louez un camping-car pour des vacances que vous attendez depuis une année. Ne gâchez pas ce moment.

On vous annonce des locations jusqu’à 40% moins cher que chez un professionnel.  Comparez les offres pour y croire.

Voilà, nous avons fait nos pas drôles. C’est dit, on n’y reviendra pas !

Sur internet, vous trouverez à présent plusieurs milliers d’offres de locations de camping-cars de particuliers. Directement de particulier à particulier ou via des places de marchés qui proposent des assurances, ….que de choix. Ces dernières ne sont pas des loueurs de camping-cars. Leur seul rôle est la mise en relation des deux parties et la fourniture d’une assurance : ce qui est déjà pas mal, mais peut-être pas assez.

 

Nos conseils pour louer un camping-car à un particulier :

Choisissez un camping-car récent. En effet, un camping-car c’est un porteur (le châssis, le moteur) et une cellule.  Il faut savoir que les équipements de la cellule (pompe, chaudière pour l’eau chaude et le chauffage, réfrigérateur, stores….) sont fragiles. Plus le camping-car est âgé (à partir de 5 ans), plus le risque de disfonctionnement est important.
Demandez le carnet d’entretien du véhicule, vérifier l’usure des pneus, des organes de sécurité. Leur état n’est pas toujours en relation avec l’âge et le kilométrage du camping-car sélectionné.
Ne vous contentez pas d’une assistance 24/24 effectuée par un plateau d’assistance généraliste. Elle ne vous sera d’aucun recours en cas de disfonctionnement d’un équipement de la cellule…
Vérifier les conditions d’assurance, le montant des franchises.
Demandez des conditions générales de vente et de location (en cas de problème, c’est plus important que le contrat de location !)

 

Louer un camping-car est une bonne idée pour des vacances originales en toute liberté ou avant d’acheter son  futur véhicule. Pour des raisons économiques, nous préférons louer le camping-car à un particulier, mais ce dernier n’offre pas les mêmes garanties qu’un professionnel. La bonne solution serait donc de louer le camping-car d’un particulier sur une plateforme spécialisée :  Hapee ! Vrai, hapee, c’est le spécialiste de la location et du camping-car  qui vous garantit de garder votre sourire au retour de votre location !

Prochainement, nous vous conseillerons sur le choix du véhicule : Profilé, capucine, …….kilométrage illimité….

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

de commentaires