Mon camping-car, la loi et moi.....

30 mars 2017

Vous avez décidé de partir en camping-car pour vos prochaines vacances en famille. Soucieux de votre sécurité et de respecter la réglementation en vigueur, vous vous posez de nombreuses questions sur ce mode de villégiature.

Nous avons donc décidé de dresser les principales règles à respecter en camping-car.

 

Le permis de conduire 

Il n’existe pas de permis de conduire spécifique au camping-car. En effet, celui-ci  varie en fonction du poids du véhicule conduit. Moins ou plus de 3.5T. Tous les camping-cars que vous trouverez sur notre site hapee.fr  ont un poids (PTAC) inférieur à 3.5T et se conduisent donc avec un permis B (votre permis de conduire automobile). Avec votre permis de conduire, vous pouvez vous rendre dans tous les états membres de l’union européenne. Pour rappel, notre assurance et notre assistance vous accompagnent dans ces pays sans supplément.

 

Combien de passagers dans le véhicule ?

Le nombre de passagers ne peut pas dépasser le nombre de personnes autorisées à circuler dans le véhicule et noté sur la carte grise. Attention : certains véhicules proposent plus de couchages que de personnes autorisées à circuler. Pendant longtemps, il a été considéré que les enfants de moins de 10 ans comptaient ½ personne. Ce n’est plus le cas depuis le 1er janvier 2008. Tous les passagers doivent être assis et attachés pendant que le véhicule circule. Le lit n’est pas une place assise !!

 

Où est ce que je peux stationner en journée ?

Le camping-car est soumis aux mêmes règles du code de la route précisant les conditions de stationnement. Le camping-car peut stationner aux mêmes endroits qu’une voiture à partir du moment où son gabarit le lui permet. Certains maires interdisent le stationnement des camping-cars dans leur agglomération. Ces interdictions, si elles ne veulent pas être abusives et contestables, doivent  être objectivement motivées : nécessité de circulation, protection de l’environnement, tranquillité publique…..cela fait débat !

 La nuit, doit-on stationner obligatoirement dans un camping ?

Aucune loi française n’oblige un camping-car à passer la nuit dans un camping. Il faut pour autant se rapporter à des notions développer par le code de l’urbanisme qui définit l’emprise au sol et le cas de la caravane (et donc du camping-car).  En définitive, la pratique du camping  est libre  hors de l’emprise des voies publiques et des routes, avec l’accord du propriétaire.  Pour notre part, nous vous conseillons de faire quelques haltes dans des campings ou des aires de services au cours de votre séjour pour au moins recharger convenablement vos batteries. Nous vous invitons également à respecter ces quelques règles fondamentales de savoir vivre.

Les vidanges de mon camping-car

Vous êtes autonomes à bord de votre camping-car, du moins jusqu’à ce que les réserves d’eau grise (eaux de vaisselles, douche) et d’eau noires (WC) soient remplies. Où les vider ? Pas n’importe où !!En cas d’infraction le code pénal prévoit le paiement d’une amende de 1500€ (3000€ en cas de récidive). Il existe de nombreux endroits pour effectuer les vidanges (stations-services, aires de services, camping).

 

Camping-car et vitesse sur route

Le camping-car de -3.5T répond au code de la route standard. Pour autant, nous vous invitons à modérer votre vitesse pour des raisons de consommation de carburant mais également de sécurité : un camping-car ne se pilote pas !

 

Le camping-car et l’autoroute

N’est-il pas plus charmant d’emprunter les routes départementales pour découvrir tranquillement notre pays… pour autant, si vous empruntez les réseaux autoroutiers :

-          Les camping-cars dont la hauteur maxi ne dépassent pas 3 mètres, appartiennent à la catégorie 2

-          Les camping-cars dont la hauteur maxi dépassent les 3 mètres, appartiennent à la catégorie 3

Une automobile appartient à la classe 1. Vous avez donc un surcoût en empruntant une autoroute en camping-car.

 

Il vous reste encore des questions avant de réserver votre camping-car pour vos prochaines vacances. N’hésitez pas à contacter nos conseillers.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

de commentaires