Vous hésitez encore à louer votre camping-car ? Appelez nous au 0969 325 110 !

Hapee, location de camping-cars, vans et fourgons entre particuliers
Parcourir la route Napoléon en camping-car - La statue de Napoléon à Ajaccio
Parcourir la route Napoléon en camping-car - La statue de Napoléon à Ajaccio
Parcourir la route Napoléon en camping-car - L
Parcourir la route Napoléon en camping-car - L'île d'Elbe
Parcourir la route Napoléon en camping-car
Parcourir la route Napoléon en camping-car
Parcourir la route Napoléon en camping-car - Sisteron
Parcourir la route Napoléon en camping-car - Sisteron
Parcourir la route Napoléon en camping-car - Grenoble
Parcourir la route Napoléon en camping-car - Grenoble
Partager la page
Retour

Découvrir la route Napoléon en camping-car

10 juin 2022

La route Napoléon est un circuit intéressant en camping-car. Débutant sur la Côte d’Azur et finissant dans l’Isère, vous partez sur les traces de cet empereur célèbre après son évasion de l'île d’Elbe.

Découvrez l’itinéraire de la route Napoléon en camping-car sans attendre. Vous vous apprêtez à parcourir 325 km entre terre et mer.

 

Golfe-Juan et la Côte d’Azur

Pour débuter votre voyage, rien de mieux que Golfe-Juan puisque c’est la ville où débarqua Napoléon en 1815, après son évasion de l'île d’Elbe.

Vous profitez alors d’une station balnéaire aussi ensoleillée que dynamique. Idéal pour profiter de moments reposants en famille. Profitez-en aussi pour découvrir les différents monuments de la ville érigés en l’honneur de Napoléon (dont un buste à l’effigie de l’empereur et une mosaïque commémorative).

Non loin de là, en remontant dans les terres, arrêtez-vous à Grasse. Ville connue pour être la capitale mondiale du parfum. Si le sujet vous intéresse, nous vous conseillons de visiter le Musée international de la Parfumerie. De plus, Grasse a été promue « Ville d’Art et d’Histoire ». Ainsi, si vous avez du temps devant vous, il peut être intéressant de vous y promener afin de prendre le temps d’y observer les nombreux monuments et lieux historiques.

À l’ouest de Grasse, direction votre prochaine étape : Saint-Cézaire-sur-Siagne. Si vous aimez la randonnée, empruntez le chemin reliant Châteauvieux à La Martre afin d’y observer, sur le parcours, un buste de Napoléon. Mais ce n’est pas tout ! Vous profitez d’un charmant village médiéval à flanc de falaise qui propose des panoramas et points de vue incroyables sur la vallée sauvage de la Siagne. N’hésitez pas aussi à vous rendre au Domaine de la Grotte.

 

La Provence

À cette étape, vous avez terminé la première partie de la route Napoléon en camping-car. Vous arrivez alors en Provence.

Premier arrêt : Castellane. Localisée à l’entrée des magnifiques Gorges du Verdon, Castellane est une cité provençale qui possède de nombreux trésors architecturaux. Nous pensons particulièrement à la Porte de l’Annonciade, l’église Saint Victor et l’église du Sacré Cœur, la tour pentagonale et la tour de l’horloge ainsi que le pont du Roc. Sans oublier le piton rocheux (le Roc), emblème de la ville.

Deuxième arrêt : Digne-les-Bains. Comme son nom l’indique, Digne-les-Bains est une station thermale qui offre la possibilité de faire une pause dans votre parcours. À noter : c’est aussi la capitale historique de la lavande. C’est donc une ville typiquement provençale. Mais ce n’est pas tout ! Car Digne-les-Bains possède un riche patrimoine historique. Nous vous conseillons d’ailleurs de découvrir la dalle à ammonites, la Cathédrale Notre-Dame-du-Bourg, la Cathédrale Saint-Jérôme ainsi que la fontaine de Digne-les-Bains. Sans oublier ses nombreuses fêtes traditionnelles et ses festivals.

Dernière étape de la partie provençale de la route Napoléon : Sisteron. Sur place, vous découvrez une route fortifiée, point de passage stratégique à l’époque romaine. Cette localisation a permis à la ville de prospérer jusqu’à obtenir un évêché local au 6e siècle. Parmi les curiosités de la ville, sachez que le site de la citadelle est une œuvre du célèbre stratège Vauban, classée en 1925. Elle est complétée par un ensemble de tours, seuls vestiges de l’enceinte bâtie au 14e siècle. Si vous avez du temps, nous vous conseillons de vous promener dans les rues de la ville. Vous découvrez alors un mélange d’architectures civiles, militaires et religieuses ainsi que de nombreux passages étroits et couverts (des andrones). Profitez-en aussi pour admirer le château de la Malijai et le Rocher de la Baume.

 

Les Alpes

Troisième partie de votre voyage sur les traces de Napoléon : les Alpes, de Gap à Grenoble.

Gap, pour commencer, possède un certain charme qui donne envie de s’y perdre le temps de quelques heures. Les visiteurs apprécient autant les façades colorées des maisons que les petites places et ruelles de la ville. À savoir : Gap se situe au sein du parc national des Écrins. Ce qui signifie, vous l’avez compris, que si vous aimez la marche, vous profitez d’une nature sauvage et de points de vue incroyables.

Après Gap, arrêtez-vous à Laffrey. Vous y trouverez, entre autres, une belle statue de Napoléon à cheval. Mais la ville est aussi célèbre pour son ensemble de lacs (au nombre de 4), dont le grand Lac de Laffrey, 8e lac naturel de France. Comportant 2 bases nautiques, il est possible de se baigner ou de pratiquer différentes activités aquatiques. Et pour les amateurs de farniente, des plages aménagées sont proposées.

Dernière étape de votre visite de la route Napoléon : Grenoble. Pour la petite histoire, sachez que Napoléon arriva au sein de la capitale des Alpes après 6 jours (le 7 mars 1815). Dans tous les cas, Grenoble est une grande métropole qui demande plusieurs jours pour se visiter entièrement. N’hésitez pas à vous rendre à l’office de tourisme pour en apprendre plus sur la ville et ses trésors.

Découvrez les plus belles destinations du sud de la France à faire en camping-car pour allonger la durée de votre séjour !

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

de commentaires