Le Golfe du morbihan en camping-car : vue magique !
Le Golfe du morbihan en camping-car : vue magique !
Le Golfe du Morbihan en camping-car : vue sur mer
Le Golfe du Morbihan en camping-car : vue sur mer
Le Golfe du Morbihan en camping-car : petit déjeuner
Le Golfe du Morbihan en camping-car : petit déjeuner
Partager la page
Retour

Le Golfe du Morbihan en camping-car

12 mai 2020

Destination la Bretagne pour cet été ! Et si vous en profitiez pour découvrir le Golfe du Morbihan en camping-car ?

Découvrir le Golfe du Morbihan en camping-car  

Pourquoi partir à l’étranger quand la France propose son lot de lieux extraordinaires et de destinations insolites ? D’ailleurs, de plus en plus de vacanciers choisissent de louer un camping-car pour visiter les plus belles régions françaises.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à un endroit en particulier : le Golfe du Morbihan. Vous envisagez de visiter le Golfe du Morbihan en camping-car ? Ce billet est écrit pour vous.

 

Idée de circuit dans le Golfe du Morbihan en camping-car

Le Golfe du Morbihan n’est pas l’endroit le plus grand de France. En effet, il est possible de le visiter en quelques jours seulement. Ceci étant dit, nous vous conseillons de réserver une semaine complète pour être sûr de tout voir et de pouvoir vous arrêter où vous voulez. Voire même pour envisager de naviguer au sein de ce dernier ou de profiter des nombreuses plages disséminées le long du littoral.

 

Première étape : la location de votre camping-car

Avant toutes choses, il faut louer votre camping-car. Dans ce cas, deux choix s’offrent à vous si vous souhaitez faire confiance à Hapee. Vous pouvez, en effet, louer un camping-car à Lorient ou effectuer la location d’un camping-car à Saint-Nazaire. En fonction de votre décision, vous appréhenderez votre voyage différemment. En effet, vous découvrirez le Golfe du Morbihan en partant du nord vers le sud ou inversement.

 

Début du voyage : Larmor Baden

Imaginons que vous veniez du nord. Dans ce cas, votre première étape sera Larmor Baden. Cette ville à l’histoire riche dispose de nombreux lieux et monuments à découvrir absolument (dont le Cairn de Gavrinis). Mais vous pourrez aussi y emprunter un bateau pour découvrir le Golfe par la mer. Idéal pour vous donner un avant-goût des paysages qui vous attendent tout le long de votre circuit. Nous vous conseillons de vous arrêter un moment à l’île d’Arz et à l’île aux moines. À vous de voir en fonction du temps que vous avez devant vous si vous souhaitez faire les deux durant la même journée ou l’une puis l’autre.

 

Vannes : un arrêt obligatoire

Après Larmor Baden, prenez la direction de Vannes. Classée Ville d’Art et d’Histoire, Vannes dispose d’un formidable patrimoine historique. Il faut donc prendre le temps de se perdre dans ses ruelles pour apprécier à sa juste valeur son ambiance atypique qui marie parfaitement une architecture moderne à un patrimoine médiéval et fortifié. N’hésitez pas d’ailleurs à vous promener le long des remparts de Vannes avant d’emprunter le petit train pour faire le tour de la ville. Sans oublier l’Aquarium de Vannes et le Jardin aux papillons qui feront le bonheur des petits et des grands. Mais aussi un passage par la Boulangerie Le Brun qui propose un Kouign-Amann médaillé.

 

Prochaine étape : Saint-Armel

Avant de terminer votre périple, il est obligatoire de vous arrêter à Saint-Armel. Cette commune littorale dispose, en effet, d’un charme particulier. Mais, surtout, elle se trouve dans une zone classée Natura 2000 qui propose de nombreuses balades le long du territoire. Certains s’y adonnent même à la pêche.

À proximité, vous trouvez le marais de Lasné ainsi que le marais de Ludré (connus pour leur culture d’huitres), l’île Tascon, l’île Bailleron et la petite île Enézy. Si vous aimez les promenades au bord de mer au sein d’un territoire sauvage, vous allez être servi.

 

Fin du périple : Arzon

Finalement, prenez la direction d’Arzon qui est connue pour ses deux stations balnéaires (Port-Navalo et Le Crouesty). Au sein du territoire de la commune, vous trouvez de nombreux lieux et monuments. Le plus connu étant sans contexte le cairn du Petit Mont.

N’oubliez pas aussi de vous arrêter au Château de Suscinio sur la route entre Arzon et Saint-Armel.

 

Quelques conseils pour voyager dans le Golfe du Morbihan en camping-car

Évidemment, bien que le voyage en camping-car soit apprécié pour sa grande liberté, il est conseillé de penser son voyage en amont. Pourquoi ? Parce qu’il faut prévoir des arrêts, au moins pour dormir (le camping sauvage étant interdit en France). Mais surtout pour vidanger et vous ravitailler en eau propre.

À ce titre, sachez que vous avez le choix entre des aires payantes ou gratuites. Évidemment, les premières ne proposent pas les mêmes services que les secondes.

Il faut aussi savoir qu’il est possible de stationner dans des campings. Mais aussi chez l’habitant. En effet, certains propriétaires terriens louent une partie de leur espace pour y accueillir des camping-cars le temps d’une ou plusieurs nuits. 

Dans tous les cas, vous trouverez facilement un endroit pour y stationner et dormir à proximité des villes citées plus haut.

Dernière chose : nous vous conseillons d’emporter vos vélos avec vous si vous en avez. 

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire

de commentaires